• Christopher Priest

    Christopher Priest   Écrivain britannique par son flegme et son humour, Christopher Priest est un solitaire qui se caractérise par ses thèmes originaux, souvent fondés sur les différentes perceptions de la réalité et les différentes reconstitutions du passé. Celui en qui certains voient le moins SF des écrivains de SF est pourtant l'auteur d'un des classiques du genre, le novateur Le Monde Inverti. Lorsqu'on le soupçonne d'avoir progressivement dévié vers la littérature blanche, Priest répond qu'il est au contraire toujours resté fidèle à cette fiction sérieuse aux prémices spéculatives qui est pour lui l'essence du genre, et qui lui a donné envie d'écrire, tandis que la science-fiction aurait parallèlement perdu son ambition originelle à force d'être exploitée commercialement par la télévision ou le cinéma.Priest explique ainsi à Interzone un des éternels points d'incompréhension qui naissent entre lui et le milieu de la SF : "Toute fiction est métaphore. Rien n'y est réel. C'est pourquoi les romans de SF ne devraient pas avoir des glossaires de mots inventés, c'est pourquoi la fantasy ne devrait pas être publiée avec une carte indiquant où est ce foutu marécage. Les lecteurs semblent vouloir ces choses, mais les écrivains devraient résister à la tentation. L'abêtissement suit invariablement. Quand on essaie de rendre littéral ce qui est métaphorique, la métaphore meurt."Coïncidence amusante pour un homme qui a toujours exploré le thème du double et de plus en plus celui de la gémellité : Priest est le père de faux jumeaux.On a opposé parfois le didactique  Watson à l'esthétique Priest, mais ces deux Anglais dans la lignée des auteurs de la New Wave ont renouvelé chacun à leur façon la science-fiction dans les années 70 en apportant leurs précieux mondes oniriques.Toi qui aimes les fins claires, précises, sans équivoque, qui lèvent toute ambiguïté, passe ton chemin...Bibliographie de l'auteur :  voir le lien très bien réalisé http://branchum.club.fr/priest.htm

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Mai 2008 à 22:38
    Un de mes préférés aussi, avec Philip Dick, Cordwainer Smith... etc. ;)
    2
    fx
    Vendredi 9 Janvier 2009 à 22:50
    Merci de ton joli récit que je décripte longtemps après^^!!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Jeudi 6 Août 2009 à 23:07
    J'ai découvert récemment Priest par son Futur intérieur, que j'ai beaucoup aimé, très marqué seventees, et c'est vrai que si on cherche une fin claire on risque d'être déçu. très inventif, et ça fleure aussi l'expérience de substances hallucinogènes permettant d'atteindre d'autres niveaux de conscience ou de connaissances, qu'on retrouve chez spinrad  ou huxley,entre autres.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :