• mon beau sapin - site de BD en ligne qui fabrique des cadeaux de Noël pour les enfants en partenariat avec la croix-rouge.
    De belles BDs sur Noël mises en ligne au quotidien.
    Un clic égal de l'argent pour les enfants !!!
    Venez découvrir : mon beau sapin

    1 commentaire
  • ClicAnimaux.com s'est donné pour objectif de contribuer au bien-être
    des animaux abandonnés, en fournissant gratuitement de la nourriture
    aux refuges de la SPA qui les hébergent.

    Pour cela, ClicAnimaux.com utilise un moyen simple et original : le clic solidaire.
     

    Chaque clic sur le bouton « Cliquez sur ce bouton. C'est gratuit ! » déclenche la fourniture de nourriture à destination des refuges, sous
     la forme de repas complets et équilibrés servis aux animaux.
    Le financement des repas est assuré par les sponsors partenaires du
    site dont vous verrez les bannières s'afficher, et leur distribution est
    réalisée par les équipes de la SPA sur le terrain.
    Ainsi, à chaque fois que vous cliquez, vous donnez sans dépenser ! "

    Alors cliquez sur la bannière ci-dessous pour accéder au site







    2 commentaires
  • Si les astres étaient immobiles, le temps et l'espace n'existeraient plus.
    Maurice Maeterlinck

    votre commentaire
  • Déclaration d'amour

    Faisant suite à un joli Tag reçu, je me dois de rendre le même hommage à ceux et celles que j'apprécie tout particulièrement.

    A Foortuna Kesser parce que Foortuna m'a donné le courage de me jetter dans la jungle des bloggers. Parceque son univers me plait, parceque nous écrivons ensemble aussi.

    A Hauteclaire parceque son monde est riche et varié, ses écrits font rêver et qu'il y en a pour les jeunes et les moins jeunes aussi !

    A Sandy parcequ'elle berce les lecteurs avec les aventures sidérales de Mark Storm.

    A Childar parceque son monde de manga est lumineux et ses dessins et écrits ont du style.

    A Chazlin parcequ'elle est un pillier incontournable d'Eklablog et ses créations sont bien pensées.

    A Sforzanda parce que ses mondes sont racés, parce que ses coups de gueule, parceque ses créations ont une touche très perso.

    A Fantôme de lune, pour ses poèmes lumineux, son engagement, ses analyses, un monde bien à elle.

    A Jenny from Mars pour son tortillard, ses idées, débats et écrits !

    A tout ceux enfin qui figurent en fait dans ma rubrique "LIEN des ami(e)s" car la liste serait longue mais je n'oublie pas Yseult la blonde et Leong, Isangeles, Matsya, Enriqueta, Pandora, Vasy07, Seby'z Art, Sushisa, Loetitia, je ne vous oublie pas non plus et continuez à nous faire rêver avec vos blogs respectifs.


    6 commentaires
  • Si tout se passe comme prévu, demain commencera la plus grande expérience de physique de tous les temps : l'observation en laboratoire des conditions qui régnaient à la toute première seconde de la création de l'univers, il y a plus de treize milliards d'années. Comment ? Grâce à une machine infernale baptisée « Large Hadron Collider » (LHC) et située à 150 m sous terre, à la frontière franco-suisse, près de Genève.

    Fonctionnant comme un accélérateur géant, elle permettra à deux faisceaux de particules circulant en sens contraire, dans
    un anneau de 27 km de circonférence, de se heurter de plein fouet, à une vitesse exceptionnelle, proche de celle de la lumière (300 000 km/s). A quoi bon ? s'interrogeront certains. Tout simplement à découvrir, dans les gerbes de particules qui résulteront de cette formidable collision, les secrets de la matière.

    A l'image de policiers sur une scène de crime, les physiciens
    du Cern (Centre européen de recherche nucléaire) espèrent découvrir, en fouillant dans ces « débris », le trésor qu'ils recherchent depuis les années 1960 sans jamais avoir prouvé son existence : la « particule divine », plus savamment
    appelée le boson de Higgs, autrement dit la particule élémentaire qui expliquerait comment toutes les autres fonctionnent ensemble.

    Mettre la main sur cette pièce manquante permettrait de terminer le « puzzle » de l'univers et de valider ou non les différents scénarios de big-bang retenus actuellement pour expliquer sa création.

    Formidable machine à découvertes, le LHC permettra de résoudre également beaucoup d'autres énigmes, comme de mieux cerner la « matière noire », qui représente 22 % de la densité de l'univers, ou de prouver, ou non, l'existence
    d'univers parallèles. « Avec les expérimentations du LHC, le visage de la physique ne sera plus jamais le même ! », s'enthousiasme le physicien et philosophe Etienne Klein.


    Polémique: et si des trous noirs s'échappaient du labo?

    La fin du monde est pour demain! C'est du moins ce que
    pense l'association américaine Citizens against the Large Hadron Collider, qui craint que notre planète ne finisse
    engloutie par une erreur de calcul des physiciens. Arguant de thèses - non publiées - d'un physicien allemand, elle a porté plainte devant un tribunal fédéral et exige l'arrêt du collisionneur au nom du principe de précaution.

    Elle craint en effet que le LHC ne produise de microscopiques
    « trous noirs », des sphères massives mangeuses de matière qui, si elles s'échappaient du laboratoire, pourraient
    « dévorer » notre planète.
    Yaroslav Pigenet - ©2008 20 minutes


    20 Minutes, éditions du 09/09/2008 - 07h06



    5 commentaires
  • Iceberg : Quelques explications

    Les  Icebergs dans l'Antarctique ont quelques fois des rayures, qui  ont été formées par différentes couches de neige qui  ont réagit de façon différente selon les températures et les conditions  d'humidité  ou autres.
     
     
    Les rayures bleues sont causées par une crevasse qui se remplit d'eau  et qui gèle si  vite qu'aucune bulle d'air ne se  forme. Quand  un Iceberg se détache de la banquise une couche d'eau de  mer peut  geler sous la surface, si cette eau contient beaucoup de  particules d'algues  la rayure  sera alors verte.  
    Les rayures noires, grises ou brunes sont causées par les sédiments qui  s'accumulent quand le glacier avance sur un fond  rocheux.

    7 commentaires
  • talons rapides

    Compétition du sprint en talons aiguilles sur la Place rouge à Moscou, le 19 juillet 2008

    Crédit : REUTERS/Alexander Natruskin.

    Assez consternant, à vrai dire je n'ai jamais testé la course à talons aiguilles mais je n'ose même pas imaginer la difficulté pour ne pas choir ^^!

    D'autres disciplines débiles en vue :
    - Le centimètre haie,
    - le lancé du poivron rouge,
    - Le saut en largeur,
    - la course à reculons...


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique