• Défricher les idées noires de toutes substances

    Faucher les ombres qui hantent les pensées

    Dégager les idées qui tournent en cauchemar

    Eclaircir la pensée en regardant demain

     

    Aplanir le terrain avec attention

    Préparer les chemins des futurs possibles

    Balayer les obstacles d’un seul coup de main

    Débrider les chaînes qui nuisent à la vie.

     

    Tirer au clair ce qui semble si sombre

    Défaire ses habitudes dont bons nombres sont esclaves

    S’affranchir sans attendre avec férocité

    Puis reprendre la vie avec sérénité.

     

    Renouveau  


    1 commentaire
  • Reeves Hubert (1932 - )

    "L'histoire des sciences regorge d'exemples instructifs où les passions ont retardé le développement des connaissances"
    "Au fil du temps se déroule la gestation cosmique. À chaque seconde, l'univers prépare quelque chose. Il monte lentement les marches de la complexité."

    et je rajouterai "augmente notre ignorance^^"

    1 commentaire
  • La ronde des "il faut"

    La ronde de Pablo Picasso

    Je dois vous présenter un "jeu de mots" proposé par Enriqueta , jeu basé sur le thème de "il faut..." décliné poétiquement par plusieurs participants, merci à Cath, Arc-en-Ciel, Lilounette et ABC pour votre belle contribution. Je dois avouer que l'inspiration m'a manqué, le temps et également un bien triste évènement mais je tenais tout de même à remercier Enriqueta pour m'avoir accepté dans ce jeu. Voilà donc le résultat que j'ai commencé à la manière d'une fable.


     
    Le comte et le petit lapin.

    Il faut que je raconte
    La folle histoire du comte
    Parti un beau matin
    A la chasse au lapin
    Foxxy1

    Il faut que je l'affronte
    Le fol espoir la honte
    Chassant  tôt ce matin
    Dans un châle en satin
    Cath

    Il faut que ce gredin
    Ait deux ou trois embûches
    Chers amis les grands sapins
    Qu'à vos racines il trébûche !
    Arc-en-ciel

    Il faut aussi savoir
    Qu'il a  peu de mémoire
    L'étourdir et le faire boire
    Qu'il s'endorme jusqu'au soir
    Lilounette

    Il faut que ce bougre arrête
    De tirer sur mes amis
    Tous les lapins gris
    Qui courent la prairie
    ABC

    Il faut que je vous dise
    Que le comte est tombé
    Le pieds dans son collet
    La forêt est sauvée
    Foxxy1

    Il faut bien terminer
    Le comte s'en est allé
    Les lapins sont ravis
    C'est la fête les amis.
    Foxxy1

     

     

     

     





    3 commentaires
  • La pensée du néant des choses
    engendre la compassion.

    La compassion abolit l'espace entre
    le soi et les autres.
    L'unité de soi et des autres réalise le bien d'autrui.



    votre commentaire
  • Peu importe le chemin:
    tous les chemins se valent.
    L'important est de suivre un chemin
    qui a du coeur.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique