• Relative vision : Le funambule, la coccinelle et la bactérie

    Imaginez un funambule qui traverse son fil du point A au point B.
    Que voit-il ?
    Il voit ses pieds avancer sur ce câble tendu.
    Que va-t-il constater ?
    Il se déplace du point initial au point final dans un espace à une dimension, celle du câble qui le supporte.
     
    Imaginez maintenant une coccinelle qui circule sur le même câble.
    Que voit-elle ?
    Elle voit un long chemin cylindrique et ne perçoit même pas l'autre extrémité du câble sur laquelle elle évolue.
    Que va-t-elle constater ?
    Elle se déplace sur la paroi rugueuse du câble dans un espace à deux dimensions puisqu'elle peut aussi bien aller faire le tour du câble pour voir si l'air y est plus doux ou avancer comme le funambule.

    Imaginer maintenant une jolie petite bactérie qui se déplace, à son rythme certes, sur le même câble. Imaginons encore que cet organisme puisse avoir la faculté de voir.
    Que voit-elle ?
    Un méandre de fibres métalliques qui forment le câble du funambule.
    Que va-elle constater ?
     Elle se déplace quelque part à la surface d'un des nombreux brins de la torsade du câble. Elle passe d'un brin à l'autre, empruntant des monts et des vallées. Elle est persuadée de se mouvoir dans un espace à trois dimensions.


    Attention donc à l'observation du monde qui nous entoure. Il peut nous jouer des tours selon que l'on considère la vision du funambule, de la coccinelle et de la bactérie.

    L'espace qui nous entoure n'est qu'une représentation de ce que l'homme y voit. Attention donc à ne pas être nous-même piégé par notre vision réductrice d'un monde complexe et sans limites aucunes à notre échelle.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    foortune
    Mardi 12 Février 2008 à 09:59
    sa me fait penser à la guerre des mondes de H.G Wells
    la vision des envahisseurs, de nous humains et des bactéries vivant sur terre qui finalement gagne la guerre. Différents mondes, le plus fort n'est pas celui que l'on croit...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :